Je teste ma vision

Testez votre vision et…passez nous voir ūüėČ

cliquez sur ce lien et laisser vous guider !

Quels sont les tests de vue disponibles ?

 

1. Test de l’acuit√© visuelle

C’est certainement l’examen ophtalmologique le plus important. Tous les porteurs de lunettes connaissent ce test. L’ophtalmologiste vous demande de lire des lettres ou des chiffres et d’indiquer l’orientation de la brisure d’anneaux sp√©ciaux (anneaux de Landolt) dont chacun a une taille diff√©rente sur une surface de projection. L’ophtalmologiste contr√īle jusqu’√† quelle taille d’affichage des √©l√©ments vari√©s vous pouvez identifier ais√©ment l’optotype sans aide visuelle. Suite √† cette proc√©dure, les verres correcteurs sont aussi d√©termin√©s par l’ophtalmologiste dans le cadre d’une mesure dite de r√©fraction subjective. Apr√®s l’insertion de verres de puissances diff√©rentes dans une monture d’essai, vous signalez si vous voyez mieux ou moins bien avec chacun des verres. L’ophtalmologiste commence √† optimiser le verre d’abord pour un Ňďil, puis pour l’autre. Il est alors primordial de v√©rifier l’interaction des yeux √† l’aide d’un test binoculaire. D’autres tests peuvent √©galement servir √† d√©celer une √©ventuelle h√©t√©rophorie associ√©e qui peut √™tre ensuite corrig√©e et trait√©e dans certains cas.

Dans la premi√®re partie de notre test gratuit en ligne, nous simulons vos performances visuelles sur l’√©cran. Cela ne saurait en aucun cas se substituer √† l’examen de la vue ex√©cut√© par votre ophtalmologiste. Vous vous faites n√©anmoins ainsi une premi√®re impression de votre acuit√© visuelle.

Légende des résultats du test visuel :

2. Test de la perception des contrastes

 

Ce test peut d’abord vous para√ģtre sans grande importance. Or, la perception des contrastes est essentielle pour jouir d’une vision nette et naturelle. Si vous ne pouvez distinguer les diff√©rences de contraste, cela peut fatiguer vos yeux. Vous avez tous d√©j√† √©prouv√© assur√©ment cette sensation d√©sagr√©able quand le contraste n’est pas r√©gl√© correctement sur l’√©cran de votre ordinateur ou quand vous essayez de lire en pr√©sence d’un mauvais √©clairage.

Le test de la perception des contrastes est précieux pour pouvoir constater toute altération de notre vision. Les changements affectant la sensibilité au contraste peuvent ainsi révéler un glaucome.

Dans la deuxi√®me partie de notre d√©pistage gratuit en ligne, nous simulons la perception des contrastes. Ce test peut vous livrer un premier indice signalant l’alt√©ration de votre perception des contrastes. Votre ophtalmologiste va se charger de proc√©der √† un examen plus approfondi √† ce sujet.

 

3. Test de la perception des couleurs

Ce que nous appelons commun√©ment la ¬ę c√©cit√© aux couleurs ¬Ľ touche plus les hommes que les femmes. C’est un d√©faut g√©n√©tique dont souffrent tout de m√™me 180 millions de personnes de par le monde. Selon les diverses formes d’anomalies de la vision des couleurs, plusieurs types de verres sont disponibles.

  1. Faible achromatopsie : les sujets atteints ne poss√®dent qu’une capacit√© limit√©e √† reconna√ģtre certaines teintes. Toutes les cellules sensorielles, √† savoir les c√īnes rouges, verts et bleus, sont pr√©sentes dans la r√©tine, mais quelques-unes ne fonctionnent pas correctement. La forme la plus usuelle de cette anomalie est le daltonisme ou c√©cit√© au vert et au rouge.
  2. Achromatopsie partielle : dans cette forme de c√©cit√© aux couleurs, certaines cellules sensorielles ne sont pas du tout pr√©sentes ou elles ne fonctionnent pas. Les personnes en souffrant n’ont plus que deux types de r√©cepteurs en √©tat de fonctionner. Il en r√©sulte que la perception des couleurs est profond√©ment alt√©r√©e. Cette anomalie risque parfois d’√™tre dangereuse, notamment pour les automobilistes dont la perception du rouge est faible ou nulle. Dans le brouillard, ils ne voient ainsi que du noir au lieu du feu arri√®re rouge de la voiture circulant devant eux.
  3. Achromatopsie totale : cette forme de cécité aux couleurs est très rare. Les sujets atteints de cette affection ne perçoivent absolument aucune teinte.

Pour diagnostiquer l’achromatopsie, l’ophtalmologiste utilise trois tests visuels diff√©rents : des planches pseudo-isochromatiques, le test de Farnsworth et l’anomaloscope de Nagel.
Dans la troisi√®me partie de notre d√©pistage gratuit en ligne, vous pouvez contr√īler votre vision des couleurs avec des planches color√©es.